Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

j-2m

IVAO Dangerous World Tour 2008 : .. retour d'expérience

Recommended Posts

Bonjour à tous,J'ai commencé l'IVAO Dangerous World Tour 2008 il y a environ une quinzaine de jour. Ma config actuelle est un pc un peu musclé, avec FS9, les mesh FS Genesis, Ground environnment et ActiveSky 6.5. Avions utilisés : C208 - FS de baseB350 - FS de baseLearjet - FS de baseA320 - PSSB736/737/738/739 - PMDGAvec tout ceci, le challenge est très intéressant, d'autant plus que certaines étapes sont vraiment musclées. Les deux premières étapes en antarctique sont mièvres, c'est histoire de dire qu'on part d'un endroit où on va rarement. Un bon conseil, téléchargez les scènes, c'est sympa.l'Amérique du sud vaut le détour puisque j'ai survolé l'Argentine et que les aéroports et l'aérologie associée sont sportifs. La Colombie ne surprendra pas trop les habitués des plateformes du genre LOWI en Autriche. L'Amérique centrale est sympa et notamment Toncontin (MHTG), mais une fois de plus, pour en profiter, il faut aller sur AVSIM charger la scène et les meshs associés, c'est du grand art. Les quelques iles des caraïbes sont sans difficulté. La remontée USA / Canada / Alaska donne l'occasion de s'amuser un peu, mais le sport n'est pas au rendez vous, sauf météo pourrie. C'est par contre nettement plus délicat en Alaska, dommage que le tour ne passe pas par PAKT puisque j'ai aussi installé Misty Fjords.Un regret : il n'y a que très peu d'étapes en Nouvelle Zélande, pourtant le coin regorge d'aéroports pourris avec une aérologie mortelle, les 3 retenus sont quand même sympathiques.Le bon gros morceau de bravoure ... c'est le Népal / Pakistan. Entre une météo de merde, des pistes courtes à 8000 ft ou 10,000 ft, et des avions imposés, c'est TRES sportif. Dans certains cas, il ne faut pas hésiter à descendre hélice en inversion de poussée pour arriver à "taper" le seuil de piste et freiner à mort ensuite, toujours hélice en reverse. Rien que le Népal vaut le détour. C'est ensuite la Norvège, le premier départ est impressionnant car il faut calculer le devis de masse au plus juste de carburant et trimer correctement sinon ... plouf en bout de piste. Les étapes norvégiennes sont excellentes. La Grande-Bretagne, bof ... c'est de la liaison sans grande difficulté sinon la météo.Pour le reste, je vais finir dans quelques jours, mais je "joue en terrain connu", donc c'est soit excellent, soit moyen. Chargez les scènes corses aussi. Dans tous les cas, si vous voulez vous amuser, faites le. Si vous ne jouez pas en ligne, ou que vous êtes plutôt sur Vatsim, vous pouvez quand même le faire pour le fun. Les étapes sont ici :http://www.ivao.aero/worldtour/2008/Dangerous/8D1/legs.aspAmusez vous bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Help AVSIM continue to serve you!
Please donate today!

Merci beaucoup pour ce super compte rendu Jean-Michel.Je n'ai malheureusement pas le temps de m'y lancer mais je te souhaite bonne route ainsi qu'aux autres participants.Amicalement,

Share this post


Link to post
Share on other sites