Sign in to follow this  
Jean-Paul

Ils ont eu chaud, très chaud..

Recommended Posts

Help AVSIM continue to serve you!
Please donate today!

Waaaaaaaaaow!!!!C'est là que l'on voit que le Fly-By-Wire ne sert pas à grand chose si les hommes aux commandes n'ont pas des nerfs d'acier.J'ai fait le même genre d'expérience il y a quelques années en Fokker F27 sur un Hannovre-Paris. Et en plus il grêlait et on pensait que l'avion allait se désintégrer.Impressionnant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand j'etais a Kuujjuaq,ce genre d'atterissage en twin otter sur ski etait monnaies courante mais avec un airbus la il faut le faire.Je suis sur que c'est un ancien pilote de AIR INUIT qui se rapelait le bon vieux temps des atterissages sur le permafrost avec un travers de 55 knts et faisant du slalom entre les barils de fuel qui roulaient sur la piste et quand il se plantait dans le banc neige en bout piste on sortait le tracteur en criant IL FAUT METTRE REVERSE PROP 1000 PIEDS AVANT D'ATTERIR ESPECE DE CHAUFFEUR DE CARRIOLE.Jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this