Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

David Roch

AVIATION: Où va l'argent de Power 8...?

Recommended Posts

Airbus vient de verser 110 millions de dollars (70,7 millions d'euros) à la compagnie Emirates en dédommagement des retards de livraison de son très gros porteur A380, comme le montre le rapport annuel d'Emirates publié mercredi 30 avril. Emirates a commandé au total à Airbus 58 exemplaires de l'A380, dont la première livraison a subi près de deux ans de retard. La compagnie est le plus gros client du groupe européen. Le PDG d'Emirates s'est dit confiant dans la possibilité de prendre livraison de 5 A380 supplémentaires d'ici le 31 mars 2009 et il prévoit d'en recevoir 12 autres durant l'exercice 2009-2010. "Un retard supplémentaire serait un mauvais coup énorme", a-t-il ajouté. "Il y a des rumeurs qui commencent à circuler" sur des retards supplémentaires. Par ailleurs, la première compagnie aérienne du Moyen-Orient a dégagé un bénéfice net de 1,4 milliard de dollars lors de son dernier exercice, en dépit de la hausse des prix du carburant. Dans un communiqué, la compagnie émiratie a indiqué que son chiffre d'affaires sur cette période (avril à mars) avait atteint 10,8 milliards de dollars, soit une hausse de 32,3%. Le bénéfice a, lui, bondi de 62,1%.Quelque 21,2 millions de voyageurs ont emprunté durant ces douze mois les lignes d'Emirates, soit une hausse de 3,7 millions de passagers.En pleine expansion, Emirates dispose d'une flotte de 114 appareils dont la moyenne d'âge est peu élevée et a en outre passé commande pour 182 nouveaux avions (dont les 58 A380). Pendant ce temps là, on licencie à tour de bras chez Airbus alors que mardi, le président d'Airbus Industries, Tom Enders, a reconnu que le programme de production de l'A380 était très serré. Airbus prévoit de ne livrer que 13 exemplaires du très gros porteur cette année sur les 60 prévus initialement. Allez comprendre...*:-*

Share this post


Link to post
Share on other sites
Help AVSIM continue to serve you!
Please donate today!

Bonjour,En effet c'est difficile a comprendre. D'abord pourquoi licencier autant de personnel en ce moment ou les commandes sont pleines a craquer. En plus on annonce des retards... Alors comment augmenter la cadence avec moins de personnel? Peut etre j'ai tort mais il me semble tres difficile d'assurer autant de livraisons dans un delai aussi bref.Emirates est certes un tres gros client et étant une compagnie origine du Moyen Orient est tres ouverte aux offres de Boeing. Airbus est peut etre concerné par cela, non?Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Onur :--)Oui c'est très vrai.Il y a un très gros clash à la tête d'Airbus concernant sa stratégie commerciale.Ayant eu besoin de fonds pour developper l'A380, ils se sont empressés de promettre les premiers appareils en exclusivité à la Singapore tout en s'engageant vis à vis des autres très gros clients comme Emirates.Dans le même temps ils se sont lancés dans un grand plan de restrucuration afin de réduire les coûts de production qui s'envolaient à cause du rapport euro/dollar et des différentes ratées techniques dans le programme A380.Aujourd'hui ils sont piégés par leur stratégie: moins de personnel, plus de commandes = retard qui leur coûte très cher et aneantit leur efforts de réduction des coûts.Boeing n'a pas ce genre de problèmes même s'ils rencontrent d'énormes difficultés opérationnelles dans la production du Dreamliner.Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes :--)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la panade , ou comment un des fleurons de l'industrie européenne se retrouve dans les cordes .Pendant ce temps , nos amis les chinois ( cf Raffarin ) , forment 32à des leurs en France et vont bientôt construire l'A320 tout seuls , et nous serons bien cocus .*:-*

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,Je peux comprendre les centres de maintenance, c'est logique, apres tout, il peut accueillir les Airbus qui operent en Asie.Ce que me semble illogique c'est de construire des Airbus la-bas.Sans vouloir offenser personne, je n'ai aucun doute du savoir faire chinois. Je pense qu'ils sont tout a fait capable d'y arriver. Ce qui me gene c'est l'attiude des décideurs. Airbus est un produit tres hautement spécialisé avec tout ses aspects. Pourquoi aller chercher des profits supplémentaires ailleurs au prix de modifier sa culture d'entreprise?Qu'est-ce qu'il y a de plus a gagner?Honnetement, Airbus a seul comme concurrent Boeing, et les deux ensemble dominent et domineront le marché. Je ne crois pas que Tupolev et Embraer seront de serieux concurrents meme dans le futur.Alors, c'est dommage qu'Airbus comme autres d'ailleurs, devient un outil politique au détriment de tout ceux qui les mettent au monde(les ouvriers, techniciens...vive la fete du travail!!!).La mondialisation, c'est bien utile pour se connaitre et pour échanger, par exemple ce forum, mais honte a la capitalisation sauvage qui la pourrit.Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Onur.Malheureusement, notre indignation ne changera pas le cours des choses. Nous sommes de petites algues dans un océan de requins.:--)

Share this post


Link to post
Share on other sites