Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

onurksn

Usage Des Pistes à LLBG

Recommended Posts

Bonjour simmeurs et simmeuses,Question principalement pour David et pour tous ceux qui connaissent LLBG.Je vols de temps en temps entre Istanbul (ou Antalya) et Tel-Aviv, aller-retour, c'est un vol régulier d'une heure et demie de la Turkish et l'était pour l'El-Al il y a deux ou trois ans. Cette route est pratiquée par certaines compagnies charters aussi.J'utilise la scène LLBG 2004 de Seev Kahn qui est assez bien fait à mon avis. Pour améliorer l'experience je vais modifier le fichier afcad à fin d'ouvrir les pistes 08-26 et 12-30 à l'utilisation simultanée (à l'aide de la technique crosswind) pour plus de réalisme. J'ai consulté les cartes Jepp sur internet et si je comprends bien les pistes 12 et 26 sont utilisées (départs et arrivées) la plupart du temps avec une préférence pour la 26 (dûe aux vents d'ouest et du sud-ouest je présume?).Alors, quelles sont les procédures pratiquées dans la vie réelle en ce qui concerne les pistes? Et aussi, quels sont les vents dominants sur cet aéroport?Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites
Help AVSIM continue to serve you!
Please donate today!

Salut mon ami Onur :-)Je ne peux malheureusement pas te fournir les cartes et procédures que nous utilisons mais en deux mots en cas de vent dominant seulement ( du 60/90 génerallement) on utilise la 08 pour l'atterrissage.Sinon on prend la 26 ce qui est le plus courant et on se sert des vents d'ouest, sud-ouest effectivement:En provenance d'Europe (donc de Turquie!) nous faisons SOLIN RIMON DEENA ATARA puis un virage serré vers ZAFON pour l'alignement sur la 26.(Les passagers sont souvent surpris car la descente après ATARA doit se faire très rapidement pour éviter la zone militaire de Tel Nof.)Au départ nous utilisons la 12 puis SID de NAT3E.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le patron vous a répondu! Les scènes de Seev Kahn, dont Jérusalem, sont vraiment jolies. Je lui avais déjà écris un mail pour l'en remercier, puis il m'avait répondu. Il paraîssait si gentil. bons volsben

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup haveri David!L'info que tu viens de donner me suffit largement. C'était exactement ce que je voulais savoir. Rien ne vaut l'avis du pilote! :( J'ai les cartes Jepp datant de fin 2006, anciennes certes mais elles correspondent parfaitement à mon cycle airac. Je vais faire quelques essais pour voir comment les avions AI vont se comporter, surtout pour éviter des atterissages à vent arrière! Sinon, je peux aussi utiliser deux ou trois fichiers af2 différents en fonction de la météo. Je verrai... Oui Ben, je confirme, les scènes de Seev sont vraiment jolies.Qu'il repose en paix ce généreux simmeur. :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes et à tous,Je viens de faire un court vol d'Antalya à Tel-Aviv en 737-800W. Le metar était 36004KT CAVOK alors j'ai prévu un atterissage sur la 26.Après SOLIN j'ai suivi la route que David a indiqué ci-dessus. Donc, RIMON > DEENA > ATARA et ensuite le virage serré à gauche pour s'aligner sur la 26. En effet sur la carte Jepp il est indiqué de ne pas dépasser 12DME BGN. Je suppose que c'est pour ne pas entrer dans la zone militaire mentionnée. Ce type de Notam m'est assez familier puisqu'en Turquie aussi les zones militaires sont à la proximité des aéroports civils et départs et arrivées sont effectués de telle sorte qu'il n'y a pas de conflit. Par conséquent, souvent les virages serrés sont au menu :( La capture du glide path se fait assez vite suite à ce virage (indiqué sur la carte aussi), donc il faut bien garder l'oeil sur les instruments pour ne pas rater le bon moment d'appuyer sur le bouton "APP". Je pense que c'est lors de cette descente où David aime surprendre ses passagers :( Voilà, je voulais juste partager cette brève experience. :( Bon vols!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Onur! :-)))L'atterrissage à LLBG se fait manuellement pour la plupart des compagnies qui permettent à leurs pilotes de pratiquer ce sport :-)L'inclinaison de l'appareil lors du virage avant l'alignement permet aux passagers d'avoir une vue magnifique sur Ben Gurion (aéroport) et sur Tel Aviv.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument!! A/P et A/T disengaged à 1000 pieds au plus tard dans les conditions CAVOK.La scenerie de Seev Kahn rajoute de l'autogen autour de Ben Gurion donc on peut avoir une légère impression de la vue à la quelle tu fais référence.

Share this post


Link to post
Share on other sites